Les risques anatomiques en implantologie orale

UNE PARFAITE CONNAISSANCE DE L’ANATOMIE MAXILLO-FACIALE, THÉORIQUE ET COMPLÉTÉE PAR LA PRATIQUE DE LA DISSECTION, PERMET NON SEULEMENT D’ÉVITER UN CERTAIN NOMBRE DE COMPLICATIONS, MAIS ÉGALEMENT, SI ELLES SURVIENNENT, D’Y FAIRE FACE AVEC PLUS D’EFFICACITÉ. SANS TOMBER DANS L’EXCÈS, IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER QUE LE MEILLEUR MOYEN D’ÉVITER UN RISQUE EST DE L’IDENTIFIER. LES INCISIONS DOIVENT ÊTRE SUFFISANTES, LES DISSECTIONS PORTÉES AU-DELÀ DE LA ZONE DANGEREUSE. ALORS SEULEMENT LE CHIRURGIEN, CONSCIENT DES RISQUES, PEUT INTERVENIR EN TOUTE QUIÉTUDE